Chambre des mises de Bruxelles: Jean-Louis Denis, "le soumis", reste détenu

26/05/14 à 15:14 - Mise à jour à 15:14

Source: Le Vif

(Belga) Jean-Louis Denis, dit "le soumis", inculpé de terrorisme pour avoir incité de jeunes musulmans à rejoindre le Djiad armé en Syrie, a été maintenu en détention sur décision de la chambre des mises en accusation de Bruxelles, lundi.

Chambre des mises de Bruxelles: Jean-Louis Denis, "le soumis", reste détenu

L'inculpé, défendu par Me Henri Laquay, avait plaidé sa remise en liberté provisoire, démontrant notamment qu'il avait trouvé un domicile. Celui-ci ne peut en effet plus résider à la même adresse que son épouse, laquelle avait été inquiétée également dans ce dossier de terrorisme. La chambre des mises en accusation de Bruxelles a néanmoins confirmé la décision de la chambre du conseil de prolonger le mandat d'arrêt de Jean-Louis Denis. L'homme, incarcéré depuis cinq mois, reste donc en détention préventive. L'inculpé comparaîtra à nouveau en chambre du conseil dans un mois. Le parquet fédéral soupçonne Jean-Louis Denis d'avoir recruté de jeunes musulmans Bruxellois pour le Djihad armé, notamment dans le cadre de distributions de nourriture organisées à la gare du Nord à Bruxelles via son association "Le Resto du Tawhid". L'enquête le visant avait été initiée en avril 2013 après que deux élèves de l'Athenée Fernand Blum à Schaerbeek étaient partis en Syrie. Les deux jeunes avaient fréquenté l'association "Le Resto du Tawhid", gérée par Jean-Louis Denis. (Belga)

Nos partenaires