Chambre-budget 2013 - Éviter les pièges à l'emploi dans l'utilisation de l'enveloppe bien-être

06/02/13 à 20:09 - Mise à jour à 20:09

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement n'a pas encore pris de décision sur les propositions de répartition de l'enveloppe "bien-être" formulée par les partenaires sociaux, a dit mercredi à la Chambre la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck (sp.a).

Mme De Coninck a été interrogé à ce sujet dans le cadre de la discussion du budget 2013 par la députée Zoé Genot (Ecolo). Selon Ecolo, la ministre de l'Emploi aurait elle-même remis en cause l'accord intervenu entre représentants patronaux et syndicaux quant à une augmentation des allocations de chômage. La ministre lui a répondu que le gouvernement n'avait pas encore pris de décision et qu'il examinait les propositions des partenaires sociaux sur l'ensemble de l'utilisation de l'enveloppement "bien-être" sous l'angle budgétaire. En ce qui concerne les allocations de chômage, a dit la ministre, il faut également veiller à ne pas créer un piège à l'emploi à savoir ne pas arriver à une situation où une allocation de chômage est plus financièrement intéressante que travailler. (JAV)

Nos partenaires