Chaleur - Quelques soulèvements de chaussée dus aux températures

02/08/13 à 16:17 - Mise à jour à 16:17

Source: Le Vif

(Belga) La chaleur a provoqué un soulèvement de chaussée vendredi matin aux environs d'Anvers, mais "tout est rentré dans l'ordre" depuis, a précisé le centre flamand de mobilité (Vlaams Verkeerscentrum). En Wallonie, trois chantiers sont actuellement en cours pour réparer des dégradations du revêtement de la route survenues en juillet.

Chaleur - Quelques soulèvements de chaussée dus aux températures

Le 20 juillet, la chaussée s'est soulevée sur la N25 en direction de Louvain-la-Neuve, vers le croisement avec la N5. Même situation le jour de la fête nationale sur la N5 à Walcourt, en direction de Reims. Des réparation sont également en cours sur la N97 à Philippevile vers Ciney, où la chaussée s'est soulevée sur 500 mètres. Selon Fabian Namur, porte-parole de la Sofico, il est impossible "d'anticiper ces dégradations du revêtement" des routes. "Des patrouilles de police circulent régulièrement pour faire état de ce genre de cas." Les automobilistes peuvent également signaler les détériorations de chaussée qu'ils constatent. Ces soulèvements de chaussée sont généralement imputés à une dilatation au niveau du jointoiement entre deux plaques de béton, sous le revêtement de surface. Le béton se comprime ainsi de part et d'autre du joint, ce qui provoque un éclatement. (Belga)

Nos partenaires