Ch. du conseil de Charleroi - Les cinq suspects de l'assassinat du comptable de Mellet restent sous mandat

16/05/13 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

(Belga) La chambre du conseil de Charleroi a confirmé, ce jeudi, les cinq mandats d'arrêt relatifs à l'assassinat de David Ervinckx, ce jeune comptable abattu de deux balles le 28 mars dernier, à Mellet.

Ce soir-là, David Ervinckx, un comptable originaire de Ham-sur-Heure, avait été convié à un rendez-vous professionnel fictif. Une fois sur place, il avait été abattu de deux balles dans le flanc. Rapidement, les enquêteurs de la police fédérale de Charleroi se sont orientés vers un mobile familial. Il est ainsi apparu que l'ex-compagne de la victime, était en conflit avec lui à propos de la garde de l'enfant qui devait être débattue devant la Justice au lendemain du crime. Cinq mandats d'arrêt ont été délivrés dans ce dossier. L'ex-femme est considérée comme la commanditrice. Les autres inculpés sont au nombre de quatre, dont un garagiste de métier, qui serait l'ex-amant de l'ex-compagne de la victime, ce qu'il dément. C'est lui qui, apparemment, a mis les protagonistes en contact. Il confirme qu'il était question de mettre une trempe à la victime, mais qu'il n'a jamais accepté un assassinat. Ce jeudi, la chambre du conseil de Charleroi a confirmé leurs mandats d'arrêt pour trois mois. (Belga)

Nos partenaires