Cérémonie de commémoration de la catastrophe ferroviaire de 2010 à Buizingen

15/02/14 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Le Vif

(Belga) Une cérémonie de commémoration tout en sobriété s'est déroulée samedi matin, place communale à Buizingen, en hommage aux victimes de la catastrophe ferroviaire survenue il y a tout juste 4 ans et qui avait coûté la vie à 19 personnes. Les gouverneurs des provinces du Hainaut et du Brabant flamand ainsi qu'un représentant de la ville de Hal ont déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative de l'événement.

Cérémonie de commémoration de la catastrophe ferroviaire de 2010 à Buizingen

Le gouverneur du Brabant flamand Lodewijk De Witte a témoigné, dans une courte allocution, sa compassion aux proches et aux familles. Il a souligné qu'il était bien difficile de supporter les zones d'ombre que comporte encore le drame, l'enquête n'étant pas encore aboutie. Il a plaidé pour que l'on continue à organiser ce genre de cérémonie afin de soutenir les victimes et leurs proches. Une bonne centaine de personnes ont assisté à cette cérémonie. Non seulement des victimes et leurs familles mais aussi des secouristes. Le gouvernement fédéral était représenté par le secrétaire d'Etat Philippe Courard. Jo Cornu, le patron de la SNCB, et Luc Lallemand, celui d'Infrabel, étaient également présents. L'ancien patron de la SNCB, Marc Descheemaecker, était là lui aussi. Il y a quatre ans, le train omnibus Louvain-Braine-le-Comte entrait en collision avec le train IC Quiévrain-Liège. Dix-neuf personnes sont décédées dans cet accident et 162 autres ont été blessées, dont 11 grièvement. Il n'y a pas encore aujourd'hui de certitudes absolues quant aux causes de l'accident. La ministre de la Justice Annemie Turtelboom a fait savoir que le juge d'instruction attend un deuxième rapport d'experts sous peu. La SNCB a affirmé que son assureur avait versé 4 millions d'euros aux victimes et 1,7 million à son personnel ou leurs proches. (Belga)

Nos partenaires