Centre Antipoisons: 52.582 appels en 2012, dont 78% suite au contact avec un produit

21/11/13 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Le Vif

(Belga) Le Centre Antipoisons (CAP), qui fêtait jeudi ses 50 ans d'existence, a annoncé avoir reçu 52.582 appels en 2012 via le numéro gratuit (070/245.245) permettant d'avoir un médecin au bout du fil. Une importante majorité (78%) de ces appels fait suite à un contact avec un produit, quelle que soit la gravité réelle de l'exposition, selon le rapport annuel 2012 de l'organisation. Les appels restants concernent diverses demandes, entre autres d'information.

Centre Antipoisons: 52.582 appels en 2012, dont 78% suite au contact avec un produit

Parmi les appels pour intoxication réelle ou supposée, la plus grande part provient de simples citoyens (76,56%). "Une équipe de treize médecins, assistée par un pharmacien, prend les appels en charge", précise le CAP. "Pour chaque appel, un avis rapide et adapté est donné sur la gravité potentielle de l'intoxication, les symptômes possibles et les mesures à prendre." Médicaments, produits d'entretien, pesticides, cosmétiques, drogues, plantes ou denrées alimentaires peuvent être en cause. Parmi les victimes d'un "contact" avec un produit potentiellement dangereux pour lesquelles le numéro du CAP est formulé, la moitié est composée d'adultes. L'autre moitié des plus de 47.000 victimes recensées compte une grande part d'enfants, surtout âgés de 1 à 4 ans, et des animaux. En ce qui concerne les produits, les médicaments restent en tête, étant en cause dans 51,7% des appels. Les produits d'entretien viennent ensuite (25,8%). (Belga)

Nos partenaires