Centrafrique: la force française comptera quelque 1.200 militaires

05/12/13 à 10:20 - Mise à jour à 10:20

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 1.200 soldats français participeront à l'intervention en République centrafricaine pour aider au rétablissement de la sécurité dans ce pays en proie au chaos, après le vote d'une résolution à l'ONU prévu jeudi, a déclaré le chef de la diplomatie française Laurent Fabius.

Centrafrique: la force française comptera quelque 1.200 militaires

"Autour de 1.200" soldats seront déployés en Centrafrique, et l'intervention débutera "entre le vote de la résolution à l'ONU ce soir et la date que choisira le président de la République", a déclaré jeudi M. Fabius sur BFM TV/RMC, précisant que ce serait "dans les jours qui viennent". En République centrafricaine, la tensions augmentent alors que l'intervention française se rapproche. Jeudi matin, des échanges de tirs d'armes automatiques et des détonations plus lourdes ont été entendus dans la capitale Bangui. Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit voter jeudi une résolution qui donne un mandat à la Misca, une force panafricaine de 2.500 unités, pour se déployer afin de protéger les civils et de rétablir l'ordre et la sécurité par des moyens appropriés. Les forces françaises seront également autorisées à "prendre toutes les mesures nécessaires pour soutenir la Misca dans l'exercice de son mandat". Le but de l'intervention est "d'éviter les drames humanitaires épouvantables et de rétablir la sécurité. Dans un deuxième temps ce sera de favoriser une transition démocratique parce qu'il va falloir organiser des élections", théoriquement début 2015, a ajouté Laurent Fabius. La Centrafrique est en proie à l'anarchie et aux violences de bandes armées depuis le renversement en mars du président François Bozizé par la coalition rebelle Séléka. (Belga)

Nos partenaires