Centrafrique: 350 soldats français ont été envoyés en renfort

24/03/13 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 350 soldats français ont été envoyés en renfort à Bangui depuis Libreville au cours du week-end pour assurer la protection des ressortissants français et étrangers présents en Centrafrique, a-t-on appris dimanche de source proche du dossier.

Un premier contingent de 200 hommes est arrivé dès samedi, rejoint dimanche par une compagnie de 150 hommes, portant les effectifs militaires français en République Centrafricaine à près de 600 hommes, a-t-on précisé de même source. Deux cent cinquante soldats français étaient déjà stationnés en Centrafrique. La France dispose d'une base militaire française au Gabon, réservoir de forces prépositionnées régulièrement engagées lors de crises régionales. Des renforts avaient ainsi déjà été déployés à Bangui en décembre, lors d'une première offensive rebelle. Outre la protection des ressortissants français et étrangers, les soldats français "sécurisent" aussi l'aéroport de Bangui, selon une source diplomatique. La capitale centrafricaine est tombée au terme d'une offensive éclair lancée pour renverser le président Bozizé que les rebelles de la coalition Séléka accusent de ne pas respecter des accords de paix signés en début d'année. Le chef de l'Etat centrafricain restait introuvable après la chute du palais présidentiel dimanche. (MUA)

Nos partenaires