Centrafrique: 17 personnes tuées lundi dans le Centre

24/06/14 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Le Vif

(Belga) Dix-sept membres de la minorité peule musulmane centrafricaine ont été tués lundi dans l'attaque de leur campement près de Bambari (centre) par des miliciens chrétiens anti-balaka, a indiqué mardi un officier de la force de l'Union africaine (Misca) en Centrafrique.

Centrafrique: 17 personnes tuées lundi dans le Centre

"Dix-sept personnes, toutes des membres de la minorité peule, ont été tuées lundi par des jeunes armés se réclamant des anti-balaka, lors d'une attaque de leur campement. Certains corps ont été mutilés et brûlés par les assaillants", a précisé sous couvert d'anonymat cet officier à Bangui. Il a ajouté que cette tuerie avait entraîné des "actes de représailles" de combattants de l'ex-rébellion Séléka, majoritairement musulmane, dans la ville de Bambari. De nombreux civils musulmans sont contraints de fuir des régions entières face aux violences des milices anti-balaka, tandis que dans d'autres régions les populations chrétiennes restent sous la coupe de combattants Séléka. Dans un rapport publié mardi, la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) a rappelé que des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité ont été commis en Centrafrique et continuent de l'être au cours d'un "conflit de l'impunité", les auteurs échappant dans leur grande majorité à toute poursuite du fait de la faillite de l'Etat centrafricain. (Belga)

Nos partenaires