Centenaire de la Première Guerre mondiale - Le Conseil de sécurité de l'ONU en visite dans le Westhoek

10/08/14 à 15:02 - Mise à jour à 15:02

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil de sécurité de l'ONU a rendu hommage dimanche matin aux victimes de la Première Guerre mondiale lors de sa visite au cimetière militaire de Lijssenthoek à Poperinge ainsi qu'au Flanders Fields Museum à Ypres. "C'est un voyage très émouvant", a commenté le président du Conseil de sécurité Mark Lyall Grant à l'origine de l'initiative.

Centenaire de la Première Guerre mondiale - Le Conseil de sécurité de l'ONU en visite dans le Westhoek

Les quinze membres de la délégation se trouvent à Ypres depuis samedi soir où ils ont assisté peu après leur arrivée à la cérémonie du Last Post sous la Porte de Menin avant de dîner dans la Halle aux Draps de Ypres. Dimanche matin, le Conseil de sécurité, dont c'est la première visite en Belgique, s'est rendu au cimetière militaire de Lijssenthoek à Poperinge. Il s'agit d'un des plus grands cimetière militaire du Westhoek. Le Conseil a ensuite pris le chemin de Ypres où il a pris le temps de visiter le Flanders Fields Museum. "Ce sont des choses que le Conseil de sécurité doit voir. La Première Guerre mondiale a tout changé sur la façon de faire la guerre et a eu d'énormes conséquences. Songez aux Conventions de Genève, à la création des Nations Unies et aux autres organisations multilatérales, à l'interdiction des armes chimiques. Cette dernière démontre que certains problèmes sont encore d'une actualité brûlante", explique Mark Lyall Grant. "Il est d'une importance capitale de continuer à se souvenir de la Première Guerre mondiale et d'en tirer un message de paix." Dimanche après midi, le Conseil de sécurité rendra visite à la base militaire de Poelkapelle où le service de déminage de l'armée détruit les engins explosifs de la Première Guerre mondiale. Le Conseil de sécurité quittera ensuite la Belgique pour les Pays-Bas. (Belga)

Nos partenaires