Cent colombes blanches lâchées devant l'hôpital de Mandela

25/06/13 à 15:21 - Mise à jour à 15:21

Source: Le Vif

(Belga) Cent colombes blanches ont été lâchées mardi devant l'hôpital de Pretoria où l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, soigné pour une infection pulmonaire, se trouve dans un état critique.

Cent colombes blanches lâchées devant l'hôpital de Mandela

"Cela symbolise le fait que nous, les Sud-Africains, avons besoin d'amour. Nous devons avoir la paix en Afrique du Sud", a expliqué Thomas Toutts, un conseiller fiscal, organisateur d'événements et colombophile. "Nous croyons que c'est le bon endroit, ici où le père de notre nation est à l'hôpital", a-t-il ajouté. Son partenaire Calvern Hugo a de son côté expliqué que le geste symbolisait aussi la contribution de Mandela à la libération du pays. "Nous apprécions réellement ce que vous avez fait pour notre nation. Ce que vous avez fait aura un écho pour les générations à venir", a-t-il lancé à l'attention du héros national. L'état de santé du vieil homme s'est détérioré ce week-end, la présidence sud-africaine ayant annoncé dimanche soir qu'il était désormais "critique". Elle a précisé mardi qu'il était "inchangé" depuis. Nelson Mandela a passé vingt-sept ans dans les geôles du régime raciste de l'apartheid avant de réussir à négocier une transition sans trop de heurts vers une démocratie multiraciale, devenant le premier président noir du pays en 1994. Retiré de la vie politique depuis près de dix ans, il est décrit par ses compatriotes comme "le père de la nation" sud-africaine, icône de la paix et de la réconciliation vénérée dans le monde entier. (Belga)

Nos partenaires