Caucase russe: un imam et ses deux proches tués au Daguestan

30/10/12 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

(Belga) Un imam et deux de ses proches ont été tués mardi par balles au Daguestan, république du Caucase russe voisine de la Tchétchénie, a annoncé le ministère de l'Intérieur local.

"Des inconnus armés ont ouvert le feu sur la voiture de l'imam Kalimoulla Ibraguimov au moment où il se rendait avec deux membres de sa famille pour la prière du matin" à la mosquée de Derbent, a déclaré une porte-parole du ministère. Les deux proches de l'imam étaient son père et son frère, selon le comité d'enquête local. Selon une source au sein de la police locale, Ibraguimov, 49 ans, n'avait pas officiellement le titre de l'imam, et sa mosquée n'était pas enregistrée auprès des autorités. Il "professait un islam de type wahhabite", affirme pour sa part le quotidien officiel Rossiïskaïa gazeta, un courant considéré en Russie comme radical et pratiqué par la rébellion islamiste du Caucase. Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996) entre forces fédérales russes et indépendantistes, la rébellion s'est progressivement islamisée et a de plus en plus débordé hors des frontières de la petite république pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord. Le Daguestan, situé au bord de la mer Caspienne, est particulièrement touché par ces violences, qui y visent en premier lieu les représentants des forces de l'ordre, mais aussi les responsables administratifs, politiques et religieux modérés. (MUA)

Nos partenaires