Catastrophe de Buizingen - De nombreux devoirs complémentaires toujours en cours

15/02/13 à 12:33 - Mise à jour à 12:32

Source: Le Vif

(Belga) Trois ans jour pour jour après la catastrophe ferroviaire de Buizingen, l'enquête est toujours en cours, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. Les premiers rapports d'expertise ont été déposés et de nombreux devoirs complémentaires sont actuellement en cours d'exécution. A la demande du juge d'instruction, aucune information ne peut être diffusée sur le contenu de ces devoirs.

Les victimes les plus gravement touchées dans cet accident ont été rencontrées par les membres du ministère public, assurant le suivi du dossier. Une rencontre a été organisée à Bruxelles, deux à Halle et deux à Jurbise. Pour rappel, le 15 février 2010, la tragique collision de deux trains de voyageurs à Buizingen avait coûté la vie à 19 personnes et fait 170 blessés, dont 11 grièvement. L'accident a été imputé au train en provenance de Louvain et en direction de Braine-le-Comte pour lequel le feu de signalisation était rouge. A un croisement, ce train a percuté latéralement le convoi de la liaison Quiévrain-Liège, projetant plusieurs wagons sur le flanc. Le 2 février 2011, estimant que la sécurisation du rail en Belgique n'avait pas connu d'amélioration notable depuis 1982, la Commission spéciale Buizingen a conclu à une responsabilité partagée de la SNCB et des pouvoirs publics. Depuis ces conclusions, le système de freinage d'urgence TBL1+ a été mis en place sur la majorité des trains et devrait couvrir l'ensemble du réseau SNCB d'ici la fin 2013. (COR 940)

Nos partenaires