Carlo Di Antonio veut repeindre les "jours blancs" en vert

31/05/13 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Le Vif

(Belga) Dès 2014, les associations actives dans les domaines de la nature et de l'agriculture et bénéficiant d'un soutien de la Wallonie devront organiser des activités à destination des écoles durant la fin de l'année scolaire, a annoncé vendredi le ministre wallon de la Nature, Carlo Di Antonio.

Carlo Di Antonio veut repeindre les "jours blancs" en vert

Un projet pilote a été initié cette année pour que des élèves puissent de la sorte, pendant les "jours blancs" entre la fin des examens et les vacances scolaires, découvrir l'écosystème forestier wallon, la pêche à l'écrevisse ou le golf fermier. "A Cuesmes, ils étudieront l'écosystème des terrils. A Virelles, ils pêcheront 'à la mare' pour découvrir les invertébrés aquatiques de nos eaux douces. A Somme-Leuze, c'est à un atelier de fabrication de beurre que les élèves participeront, comme à de multiples activités à la ferme (soins aux animaux, traites, teinture de la laine, etc) à Stoumont", énumère dans un communiqué le ministre cdH, parlant dès lors de "jours verts". La liste reprenant les coordonnées et les propositions d'activités d'une cinquantaine d'associations peut être consultée sur le site http://agriculture.wallonie.be/jours-verts. Le nombre de jours blancs, durant lesquels les écoles sont tenues d'ouvrir leurs portes et assurer un encadrement, a été drastiquement limité par un décret en 2008. En juin, il n'y en a plus que quatre en moyenne par établissement. Les écoles organisent des garderies, des activités récréatives, sportives ou culturelles, certaines accueillent des associations (ONG, asbl, Adeps, cercles sportifs). Contrairement à ce qui a déjà existé par le passé, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles n'a pas été en mesure cette année de soutenir des activités spécifiques durant cette période, faute de budget. (Belga)

Nos partenaires