Campagne BOB - Un conducteur sur vingt contrôlé positif la nuit du Nouvel An

01/01/14 à 13:03 - Mise à jour à 13:03

Source: Le Vif

(Belga) La police fédérale de la route a soumis 1.183 conducteurs à un test d'haleine pendant la nuit du réveillon. En tout, 67 d'entre eux, soit 5,6%, ont été contrôlés positifs à l'alcool, a indiqué mercredi le porte-parole de la police fédérale de la route Peter De Waele.

Campagne BOB - Un conducteur sur vingt contrôlé positif la nuit du Nouvel An

La police fédérale de la route avait prévenu mardi qu'elle déploierait une centaine d'hommes supplémentaires afin de faire plus de contrôles d'alcool et de drogues lors du passage à la nouvelle année. Pourtant, 5,6% d'entre eux étaient positifs. "Nous avions espéré que grâce à notre communication, plus de personnes décideraient de ne pas mélanger conduite et alcool", explique Peter De Waele. "Nous allons continuer intensivement la campagne BOB pendant les prochains jours et prochaines semaines." Vingt conducteurs se sont vu retirer leurs permis de conduire sur ordre du parquet, ce qui signifie qu'ils ne pourront plus conduire pendant au moins deux semaines. Deux tests de drogues ont également été effectués et l'un d'entre eux s'est révélé positif. La police fédérale a mené trois sortes de contrôles: des équipes mobiles qui patrouillent sur les autoroutes afin de contrôler les conducteurs soupçonnés (par un comportement suspect) de conduire sous influence, de plus petits dispositifs qui se déplacent régulièrement et effectuent des contrôles limités dans le temps et enfin, des contrôles de grande envergure organisés durant plusieurs heures à certains endroits, où tous les conducteurs sont soumis à un Alcootest. (Belga)

Nos partenaires