Cameroun: dix morts dans une attaque d'islamistes présumés dans l'extrême nord

06/08/14 à 23:54 - Mise à jour à 23:54

Source: Le Vif

(Belga) Dix personnes, dont un militaire, ont été tuées mercredi après-midi au cours d'une attaque par des membres présumés du groupe islamiste nigérian Boko Haram dans une localité frontalière de l'extrême Nord du Cameroun, a appris l'AFP de sources concordantes.

Cameroun: dix morts dans une attaque d'islamistes présumés dans l'extrême nord

"Un groupe de personnes que nous pensons liées à Boko Haram a fait une incursion cet après-midi (de mercredi) à Zigague (extrême nord). Ils ont coupé la route et ouvert le feu", a indiqué un responsable régional de la gendarmerie. "Dix personnes ont été tuées. Il s'agit de neuf passagers (civils se trouvant dans un car de voyageurs) et d'un BIR (soldat du Bataillon d'intervention rapide, unité d'élite de l'armée camerounaise) qui se trouvait dans un véhicule appartenant à un particulier", a précisé ce responsable. "Les assaillants ont récupéré une voiture et sont repartis vers la frontière avec le Nigeria. Il semble que c'est ce véhicule qu'ils venaient chercher", a-t-il ajouté. La situation dans l'extrême nord du Cameroun est actuellement très tendue du fait des attaques répétées d'islamistes, membre présumés du groupe Boko Haram, qui sème la terreur dans le nord-est du Nigeria voisin. Boko Haram a commencé en 2012 à mener des raids en territoire camerounais, dans l'extrême nord du pays. Ces incursions sont restées pendant longtemps des actes isolés et très localisés. (Belga)

Nos partenaires