Cambodge: six morts dans l'explosion d'une mine antichar

15/08/13 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Le Vif

(Belga) Six paysans cambodgiens ont été tués lorsque leur véhicule roulant dans un champ inondé a heurté une mine antichar dissimulée par la guérilla khmer rouge lors de la guerre civile, a indiqué la police jeudi.

Les six hommes sont morts sur le coup et un autre homme a été grièvement blessé dans l'explosion mercredi soir dans la province de Preah Vihear, dans le nord du pays, a précisé le chef de la police de la province Sy Kiri à l'AFP. La zone, ancien champ de bataille dans les années 1980, n'a pas encore été déminée, a-t-il précisé. "La mine antichar (...) a été posée par les soldats khmers rouges pour défendre la zone contre les forces du gouvernement". En raison de près de trois décennies de guerre civile à partir des années 1960, le Cambodge est toujours l'un des pays les plus minés au monde. Les Khmers rouges, dont le régime a fait quelque deux millions de morts (1975-1979), ont été chassés par les forces vietnamiennes en 1979, mais leurs dirigeants et partisans ont poursuivi une guérilla contre le gouvernement jusqu'à la chute de leur dernier bastion en 1998. En 2012, 43 personnes ont été tuées dans le pays et 142 blessées par des mines ou des munitions non explosées, selon des chiffres officiels. (Belga)

Nos partenaires