Cadre éolien wallon - Réunion d'information et d'échanges entre les communes wallonnes

24/04/13 à 21:16 - Mise à jour à 21:16

Source: Le Vif

(Belga) Une cinquantaine de représentants des communes wallonnes se sont rassemblés mercredi soir de 18h00 à 20h00 au Centre culturel d'Eghezée pour une réunion d'information et d'échanges à propos du cadre éolien du ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry (Ecolo), suite à l'invitation des bourgmestres d'Eghezée, Dominique Van Roy (MR), de Gembloux, Benoît Dispa (cdH) et d'Andenne, Claude Eerdekens (PS).

"Quelle que ce soit l'attitude que nous adoptons face à un projet éolien, le ministre Henry n'écoute pas les communes. Je crains que si le décret wallon est adopté, nous n'ayons plus rien à dire", a remarqué Dominique Van Roy. Claude Eerdekens a annoncé vouloir attaquer le cadre éolien sur le plan juridique lors du prochain conseil communal d'Andenne, le 6 mai. "Je veux combattre au nom de l'autonomie communale." "La commune est quantité négligeable. A chaque fois que le ministre Henry doit trancher, sa décision est en faveur du promoteur éolien. Nous avons des inquiétudes mais pas d'apaisement", a ajouté Benoît Dispa. Deux représentants de l'Union des Villes et des Communes Wallonnes (UVCW) ont présenté la cartographie et le cadre éolien aux représentants communaux présents qui leur ont posé des questions et ont fait part de leurs inquiétudes. "Je ne me considère pas comme un anti-éolien ou un anti-écologiste primaire. Ceci est un débat démocratique", a précisé Benoît Dispa, faisant allusion à la réaction du ministre Henry qui a qualifié l'attitude des bourgmestres de "petit jeu désagréable". (Belga)

Nos partenaires