Cadre éolien - Plainte déposée contre le gouvernement wallon au Parlement européen

13/01/14 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Le Vif

(Belga) Les riverains du projet éolien ABO Wind du Ridias, à La Bruyère et Gembloux, ont déposé devant la commission des pétitions du parlement européen une plainte portant sur la violation des droits des citoyens européens et visant la politique éolienne du gouvernement wallon, a annoncé lundi leur porte-parole Olivier Janssens. La commission analyse actuellement la recevabilité de la plainte, transmise le 16 décembre. Cette étape prendra plusieurs mois.

Cadre éolien - Plainte déposée contre le gouvernement wallon au Parlement européen

"Les autorités ont dissimulé des informations importantes relatives au bruit du grand éolien, afin de facilier la réalisation d'objectifs en matière d'énergie renouvelable. Des projets supplémentaires ont été accordés par le ministre wallon de l'Aménagement du territoire, Philippe Henry, dont le projet ABO Wind, en sachant qu'ils occasionneraient davantage de nuisances sonores. De nombreux parcs éoliens fonctionnent dans l'illégalité la plus totale par rapport au bruit", dénonce Olivier Janssens. Les riverains s'interrogent également sur les motivations de relever le seuil de nuisance sonore de 40 décibels à 43. "Si le cadre éolien est voté en l'état, le seuil sera fixé par une norme sectorielle et non par le gouvernement", précise le porte-parole. Les plaintes des citoyens européens sont examinées en commission des pétitions par des parlementaires qui en débattent et décident du type d'action à mener. Le projet ABO Wind a été réintroduit en novembre dernier, soit un mois après l'annulation du projet par le Conseil d'Etat. L'enquête publique en cours se clôturera le 27 janvier. (Belga)

Nos partenaires