Cadavre découvert à Marchin: le corps était lardé de coups de couteau

15/12/12 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Source: Le Vif

(Belga) Le cadavre découvert jeudi dans une maison de Marchin était lardé d'une vingtaine de coups de couteau, rapporte samedi L'Avenir Huy-Waremme. Confrontée aux résultats de l'autopsie, l'auteure présumée a avoué les avoir portés.

Le corps en décomposition avait été découvert dans un cercueil de fortune, fabriqué en frigolite, dans la maison d'une femme de 48 ans, Dominique L., connue par les services sociaux pour vivre dans une certaine marginalité. L'auteure présumée avait expliqué que son compagnon s'était tué en tombant lors d'une violente dispute il y a environ un mois et qu'elle n'avait pas pu se résoudre à se défaire du corps. L'autopsie a cependant contredit cette version: le corps présentait des traces de nombreux coups de couteau. Confrontée à ces résultats, Dominique L. a avoué avoir porté les coups de couteau. "Elle n'en parle pas spontanément. Mais après, elle minimise le nombre", a précisé la substitute du procureur du Roi de Huy Isabelle Deprez. Dominique L. a été placée sous mandat d'arrêt pour meurtre et recel de cadavre. (SLE)

Nos partenaires