C'est l'hécatombe en première année de médecine

01/07/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) A peine deux étudiants sur dix ont réussi leur première année de médecine en Belgique francophone. C'est ce qui ressort des chiffres officieux du Comité interuniversitaire des étudiants en médecine (CIUM) relayés lundi par Le Soir.

C'est à l'UMons que le taux de réussite est le plus élevé (30%), mais il est en baisse par rapport à l'an dernier. On observe une tendance à la baisse dans toutes les universités francophones, avec un plus bas remarquable de 10% de réussite à l'ULB. Ces piètres résultats s'expliqueraient par l'encadrement défaillant, et par le fait que les études de médecine sont passées de 7 à 6 ans, contractant sur la première année des cours étalés auparavant sur deux ans. (Belga)

Nos partenaires