Bulgarie: des manifestants empêchent le Parlement de tenir séance

26/06/13 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Le Vif

(Belga) Une séance du parlement bulgare a été annulée mercredi par manque de quorum, les députés ayant été dissuadés de participer par la présence autour du Parlement d'environ un millier de manifestants qui scandaient "Mafia" et "Démission".

Bulgarie: des manifestants empêchent le Parlement de tenir séance

A peine 112 députés sur 240 se sont enregistrés pour cette séance, où le Premier ministre Plamen Orecharski devait présenter la candidature d'une vice-ministre chargée de l'économie et des fonds européens. Les manifestants, qui protestent pour le 13e jour consécutif à Sofia, ont décidé de se réunir à partir de mercredi pour "prendre un café" devant le Parlement chaque matin où les députés doivent siéger. La vice-présidente du parlement Maïa Manolova (socialiste) a essayé d'inviter des manifestants discuter d'amendements au code électoral en vue d'une meilleure représentation de petits partis. Elle a toutefois été sifflée et a reçu des jets d'oeufs, de tomates et de croissants. Un nouveau "flashmob", mobilisation éclair, était prévue à midi, et des milliers de manifestants devaient défiler dans la soirée devant le siège du gouvernement et du parlement et bloquer des carrefours en centre-ville. La vague de protestations quotidiennes à Sofia et dans quelques grandes villes de Bulgarie - après une première série de manifestations parfois violentes l'hiver dernier - a été déclenchée par la nomination le 14 juin à la tête de l'Agence de sécurité nationale (DANS) d'un député controversé, Delyan Peevski. Ce magnat de la presse de 32 ans, lié à une banque puissante, est soupçonné d'activités illicites par l'opinion publique. Les protestations se sont ensuite tournées contre l'ensemble de la classe politique, soupçonnée de dépendance véreuse avec le milieu des affaires. (Belga)

Nos partenaires