Bulgarie: des douaniers présentent de faux diplômes pour garder leur emploi

11/01/13 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Le Vif

(Belga) Des douaniers bulgares ont déployé des trésors d'ingéniosité pour garder leur emploi, selon une enquête diffusée par la télévision publique BNT et confirmée vendredi par l'agence des douanes. Ils ont présenté de faux diplômes de formation supérieure.

Un règlement exige, depuis juillet, une formation supérieure pour 550 fonctionnaires et agents des douanes. A peine 243 ont présenté des diplômes universitaires, les autres étant obligés de quitter leur poste, a indiqué à l'AFP vendredi Nikoleta Elenkova, chef du service de presse de l'agence des douanes. L'agence des douanes a soumis ces diplômes au ministère de l'Education qui a déjà établi quatre faux. "Il y a des doutes sur au moins 16 autres diplômes", a ajouté Mme Elenkova. Selon la BNT, certains des titulaires auraient passé jusqu'à six examens par jour, "un record digne du livre Guinness". D'autres devront expliquer, selon Mme Elenkova, comment ils ont pu passer un examen final de master dans une université située à plusieurs centaines de kilomètres de chez eux, alors même qu'ils travaillaient le jour en question, leur présence au travail étant enregistrée par une carte magnétique. Malgré un salaire bas, le poste de douanier est très sollicité en Bulgarie. Selon une série de sondages du Centre d'étude de la démocratie à Sofia, ce métier est considéré comme le plus corrompu du pays, en raison de la richesse inexpliquée des agents des douanes, attribuée à la contrebande. (MUA)

Nos partenaires