Budget - Un effort qui permettra à la Belgique de sortir de la procédure déficit excessif

01/07/13 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Le Vif

(Belga) Les principaux ministres du gouvernement ont présenté lundi à la presse le deuxième contrôle budgétaire 2013 et la préfiguration du budget 2014, le Premier ministre Elio Di Rupo assurant que l'effort "permet à la Belgique de sortir de la procédure de déficit excessif" dont la Commission européenne poursuivra l'examen en septembre.

Budget - Un effort qui permettra à la Belgique de sortir de la procédure déficit excessif

Une "marge de sécurité" de 226 millions d'euros est aménagée par le fédéral pour 2013, au-delà des 524 millions d'efforts demandés par le Comité de monitoring, a souligné M. Di Rupo, rappelant que la Belgique était sommée par la Commission de ramener son déficit en-dessous de 2,7% du PIB. Grâce à l'effort structurel de 750 millions d'euros, le solde nominal de l'entité I (fédéral et Sécurité sociale) est ramené à -2,4% du PIB. L'exercice de ces derniers jours permet également de constituer une "base solide" pour le budget 2014, a encore dit le Premier ministre. "Le gouvernement fédéral a trouvé 2,8 milliards d'euros. Plus de 80% de l'effort est réalisé", a-t-il précisé. Il reste environ 400 millions d'euros à récupérer pour le mois de septembre. Comme d'autres, le ministre des Finances Koen Geens a qualifié l'effort d'"équilibré, dans la ligne de l'accord de gouvernement" alors que les mesures d'économies atteindront pas loin des deux tiers de l'effort l'an prochain. Le ministre du Budget Olivier Chastel en a donné le détail. Les dépenses primaires sont mises à contribution pour 259 millions d'euros en 2013 et 638 millions en 2014, mais aussi la Sécurité sociale et les soins de santé (173 millions en 2013, 825 millions en 2014). De nouvelles recettes fiscales doivent rapporter 264 millions en 2013 et 672 millions en 2014 et des "mesures diverses", 54 millions en 2013 et 239 millions en 2014. (Belga)

Nos partenaires