Budget - Tirant la sonnette d'alarme, Ecolo appelle à revoir la trajectoire qui asphyxie les Belges

25/03/13 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo a tiré "la sonnette d'alarme" lundi, demandant au gouvernement fédéral de "renégocier sans attendre avec les autorités européennes le rythme de la trajectoire budgétaire", au risque d'"accélérer non seulement la crise des finances publiques mais surtout celle des ménages belges".

Budget - Tirant la sonnette d'alarme, Ecolo appelle à revoir la trajectoire qui asphyxie les Belges

Ecolo s'est dit "très inquiet de l'autisme du gouvernement", qui se montre "insensible à l'inefficacité" des mesures budgétaires prises jusqu'ici et prêt à renouveler cet exercice en "ingurgitant ce remède européen périmé", selon un communiqué après le Bureau du parti. "L'austérité budgétaire crée la crise. Ce n'est pas Ecolo qui le dit mais un nombre d'économistes plus nombreux chaque jour, jusqu'au chief economist du FMI", ont souligné les Verts. "Tendre à l'équilibre budgétaire est nécessaire pour les générations futures, mais y parvenir sur le dos des générations présentes renforce la crise et empêche le gouvernement fédéral d'offrir la moindre perspective positive", ont précisé les deux co-présidents, Emily Hoyos et Olivier Deleuze. D'après Ecolo, "poursuivre sur la même voie que celle empruntée depuis 2011 épuise les gens jusqu'à la moelle". Les Verts dénoncent la dégressivité accrue des allocations de chômage "alors que ces deniers mois ont vu se multiplier fermetures et restructurations d'entreprises", le durcissement des conditions d'accès aux crédits temps "dont les femmes sont les premières bénéficiaires", l'allongement de la durée des carrières et du stage d'attente pour les jeunes, "sachant que 18% des jeunes sont au chômage". Dans une période déjà morose, on assiste à un "net et cinglant recul des droits sociaux", selon les écologistes, qui siègent dans l'opposition au fédéral. (JAV)

Nos partenaires