Budget - Les négociateurs continuent d'avancer ligne par ligne

30/10/12 à 20:43 - Mise à jour à 20:43

Source: Le Vif

(Belga) Le Comité ministériel restreint a interrompu ses travaux en vue de la confection du budget 2013 mardi vers 20h30. Ils reprendront mercredi au Lambermont à 10h30. Dans l'entourage de plusieurs vice-premiers ministres, on observe qu'à ce stade, les négociations n'avancent pas à un rythme soutenu. Certains y voient la méthode du Premier ministre Elio Di Rupo qui ne souhaite pas 'provoquer' d'accélération ni imposer de délais.

Budget - Les négociateurs continuent d'avancer ligne par ligne

Face à l'ampleur de l'écueil, trouver entre 3,4 et 3,7 milliards d'euros, et après les annonces d'importantes restructurations d'entreprises, certains avaient cru que le conclave allait accélérer le tempo cette semaine. Le Premier ministre Elio Di Rupo et le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders avaient d'ailleurs renoncé à des visites à l'étranger afin de donner toute la priorité au budget, un signe selon d'aucuns qu'une dynamique allait pouvoir s'intaller. Or, à ce stade, on attend toujours l'"enclenchement", dit-on. Il est essentiellement question d'examiner les dépenses dans les départements, les nouvelles initiatives devant être rabotées d'un tiers environ. "Le travail est colossal, ils avancent ligne par ligne", insiste-t-on ailleurs. "Nous privilégions la qualité, dès lors pas de précipitation", souligne un autre proche de la négociation. Le rythme est "approprié", il n'y a pas de problème, a tranché le vice-premier ministre socialiste flamand Johan Vande Lanotte. (MUA)

Nos partenaires