Budget - Les caisses d'allocations familiales ont "désormais la tête sous l'eau"

26/11/12 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Le Vif

(Belga) Les caisses d'allocations familiales, qui doivent réaliser 6 millions d'euros d'économies pour 2013, ont "désormais la tête sous l'eau" et risquent une "véritable débâcle financière", avertit l'Association des Caisses d'Allocations familiales (Acaf) dans un communiqué diffusé lundi, à la suite du dernier contrôle budgétaire du gouvernement Di Rupo.

Budget - Les caisses d'allocations familiales ont "désormais la tête sous l'eau"

"Dans l'accord de gouvernement, les autorités ont demandé à plusieurs institutions coopérantes de la sécurité sociale de réaliser des économies", explique l'Acaf. Les caisses d'allocations familiales se sont ainsi vu imposer un effort de 3 millions d'euros pour 2012, 5 millions d'euros pour 2013 et 5 millions d'euros pour 2014. Dans le cadre du dernier contrôle budgétaire pour 2013, il leur est en outre demandé de dégager encore un million d'euros supplémentaire, précise l'association qui tire dès lors la sonnette d'alarme. "Les caisses d'allocations familiales, déjà menacées de noyade, ont désormais la tête (franchement) sous l'eau", indique-t-elle. L'Acaf rappelle que les caisses d'allocations familiales font déjà l'objet, depuis plusieurs années, d'une "responsabilisation", ce qui signifie que 15% de leurs moyens de fonctionnement sont tributaires de la qualité fournie aux familles et à leurs enfants. "Ce système, qui se fonde sur une prestation de service hautement qualitative, est complètement opérationnel et débouche sur une très grande efficacité (moyenne en 2012: 96,13%)", affirme-t-elle. "Sabrer ces bons résultats en agitant la hache budgétaire en tous sens, entraînera les caisses d'allocations familiales, qui n'en mènent déjà pas bien large, dans une situation financière précaire allant jusqu'à l'asphyxie", conclut l'association. (PVO)

Nos partenaires