Budget: le gouvernement veut s'assurer qu'il répond bien aux demandes de la Commission

15/06/13 à 18:56 - Mise à jour à 18:56

Source: Le Vif

(Belga) Des groupes techniques s'attelleront à vérifier combien le comité de monitoring a été soucieux, dans les chiffres du contrôle budgétaire 2013, de répondre à la volonté de la Commission européenne de voir la Belgique améliorer de 1% son solde structurel, a indiqué le ministre Olivier Chastel à l'issue d'une réunion préliminaire des principaux ministres du gouvernement.

"On veut la certitude qu'au terme du contrôle budgétaire 2013, on ait vraiment répondu complètement à ce que la Commission attend de la Belgique en matière d'amélioration" du déficit structurel, a-t-il souligné. A ses yeux, il importe qu'une fois le contrôle terminé, "la Commission n'ait plus de reproches à faire à la Belgique. L'exécutif européen a mis fin mai le pays en demeure de prendre des mesures additionnelles - avec notamment des économies structurelles de 1% du PIB dès cette année - pour éviter des sanctions pour déficit excessif, une situation dans laquelle la Belgique se trouve depuis quatre ans. Le ministre du Budget ne se fixe pas d'échéance mais espère boucler l'exercice de manière à ce que la Chambre vote avant les congés parlementaires, "car toute mesure structurelle prise rapidement portera ses effets cette année-ci, mais aussi de manière démultipliée en 2014". A côté du travail des groupes techniques, M. Chastel entame une série de rencontres bilatérales pour entendre les mesures que défendront les différents ministres de la coalition hexapartite. Un comité ministériel restreint orienté sur le budget devrait être confirmé pour mardi. C'est ce jour-là que le fédéral rencontrera aussi les ministre-présidents des entités fédérées, notamment pour parler de budget. Entre-temps, le Comori (Comité de mise en oeuvre des réformes institutionnelles) se sera réuni une nouvelle fois lundi, pour avancer sur la nouvelle loi de financement. "Tout est dans tout, on avance conjointement", a conclu Olivier Chastel. (Belga)

Nos partenaires