Budget: le comité ministériel a repris ses travaux pour stimuler la compétitivité

17/11/12 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Le Vif

(Belga) L'équipe Di Rupo a repris samedi matin vers 11h30 ses discussions pour boucler le budget 2013, relancer l'économie et soutenir la compétitivité des entreprises.

Budget: le comité ministériel a repris ses travaux pour stimuler la compétitivité

A leur arrivée à la résidence du chef de gouvernement, plusieurs négociateurs affichaient un certain optimisme quant à une conclusion ce week-end des discussions qui traînent depuis près d'un mois à présent. "On a trouvé le chemin hier (vendredi)", a confié le ministre du Budget, Olivier Chastel, "même s'il est difficile de dire si l'on voit déjà la lumière au bout du tunnel. Le Premier ministre a dégagé une voie qui permet de remettre les six familles politiques autour de la table pour boucler le budget 2013 et retrouver des moyens de compétitivité", s'est-il félicité. Après le "choc de compétitivité" réclamé vendredi par le patronat, le comité ministériel restreint examinera ce samedi plusieurs pistes non budgétaires pour réduire le coût du travail. La révision de la loi de 1996 sur l'évolution des salaires en Belgique, proposée depuis mercredi, est ainsi toujours au menu. De plus, s'il ne sera procédé à aucun saut d'index, le mécanisme pourrait néanmoins être adapté pour "représenter la consommation réelle des gens", a dit le ministre des Finances, Steven Vanackere. "Il faut s'assurer que le thermomètre fonctionne bien", a-t-il plaidé. Comment? En tenant mieux compte à l'avenir des achats importants réalisés en période de soldes, lorsque les prix son bradés, ainsi que des quantités -et pas seulement des prix- des 'produits blancs' vendus dans le commerce. Une réorganisation du travail est également sur la table, notamment la suppression d'un jour férié légal, voire un allongement du temps de travail à 40 heures dans les petites entreprises, mais en concertation avec les travailleurs. (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires