Budget - Incompréhension de la N-VA devant les nouveaux impôts

01/07/13 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Le Vif

(Belga) La N-VA a dénoncé lundi les nouveaux impôts décidés par l'équipe Di Rupo au cours de ses travaux budgétaires. Selon les nationalistes flamands, ce sont à nouveau les entreprises qui vont payer la note.

Budget - Incompréhension de la N-VA devant les nouveaux impôts

Une "baffe" pour les entreprises, a dénoncé le député Steven Vandeput dans un communiqué. La N-VA vise notamment l'impôt minimum sur les sociétés ou la taxe sur les intercommunales. "La N-VA n'est pas contre un impôt minimum mais juge cela plus adapté au niveau européen. On risque à nouveau de brider les entreprises avec un handicap supplémentaire. Les PME doivent se réjouir d'une petite diminution de charge. Cette mesure ne vient qu'après plusieurs contrôles budgétaires qui ont considérablement augmenté les charges qui pesent sur les entreprises", a souligné M. Vandeput. Aux yeux des nationalistes flamands, l'équilibre entre recettes et dépenses pour assainir les finances publiques n'est pas respecté, et d'ailleurs ne l'a jamais été. "Un climat économique difficile, une dette publique abyssale, un des pays avec la pression fiscale la plus forte et ce gouvernement continue à suivre la voie des impôts. Il y a de quoi être cynique devant des négociations qui durent aussi longtemps parce que l'équilibre entre nouvelles recettes et économies ne serait pas terrible. Depuis le premier jour de l'équipe Di Rupo, il n'a jamais été question d'équilibre. La pression se fait toujours sur les recettes nouvelles. Le gouvernement ne se montre pas très inspiré quand il s'agit de faire des économies", a ajouté le député. Augmentation de certaines accises, limitation de la prime de rentrée scolaire sauf pour les bénéficiaires d'allocations sociales, augmentation du prix du titre-service, etc.: c'est la classe moyenne qui paie, dit encore la N-VA. "Les gens qui travaillent sont une nouvelle fois visés par ce gouvernement", a affirmé M. Vandeput. (Belga)

Nos partenaires