Budget - Il n'y a pas de solution simple et univoque

14/11/12 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs députés ont interrogé mercredi à la Chambre le Premier ministre sur les travaux budgétaires et déploré leur lenteur. "Je comprends et partage votre impatience mais il n'y a pas de solution simple et univoque et les solutions sont difficiles à trouver", leur a répondu Elio Di Rupo ajoutant que les six formation de la majorité "ont la ferme volonté de trouver des solutions adéquates".

Le plus important, a commencé par dire M. Di Rupo, est de continuer le travail sérieux qui a été réalisé jusqu'à présent sur le plan budgétaire afin de garder la confiance des marchés. "Nous devons tout faire pour maintenir la confiance des marchés financiers. Ajouter des difficultés aux difficultés serait irresponsable". Par ailleurs, le gouvernement entend également prendre des mesures de relance, a rappelé le Premier ministre. "Soyons de bon compte, soyons honnêtes. S'il y avait une solution simple et univoque, scientifiquement prouvée, j'imagine que tout le monde serait d'accord. Patrons, syndicats, partis politiques et bien entendu l'ensemble de ce Parlement. C'est parce qu'il n'y a pas de réponse unique et simple que les solutions sont compliquées à trouver. Et le contexte économique difficile et les mauvaises nouvelles au niveau de l'emploi augmentent la complexité des discussions". M. Di Rupo répondait ainsi à des questions de l'opposition mais aussi des chefs de groupes de l'Open Vld et du sp.a Patrick Dewael et Karin Temmerman. (PVO)

Nos partenaires