Budget 2014 - Le comité de monitoring prévoit un effort plus important

24/09/13 à 19:11 - Mise à jour à 19:11

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement Di Rupo doit partir à la recherche de 359 millions d'euros pour boucler son budget 2014, s'il veut respecter ses engagements vis-à-vis de l'Europe. C'est ce qui ressort d'une mise à jour du dernier rapport du comité de monitoring. Celui-ci estimait encore, il y a un peu plus d'une semaine, l'effort pour le gouvernement fédéral à 178 millions d'euros. Le gouvernement devra transmettre son projet de budget à la Commission européenne pour le 15 octobre au plus tard.

Le 13 septembre, le comité de monitoring - un groupe de hauts fonctionnaires qui surveille le budget - avait rendu un avis à l'occasion du contrôle budgétaire 2013 et des discussions pour l'exercice 2014. Depuis, le comité a remis une version actualisée de ce rapport au ministre du Budget Olivier Chastel. Cette version tient également compte des derniers chiffres en matière de recettes non-fiscales et de sécurité sociale, de même que des dernières décisions prises lors du troisième contrôle budgétaire, bouclé vendredi passé. Il en ressort que le gouvernement ne doit plus chercher 178 millions d'euros, mais bien 359 millions. La Belgique doit terminer l'année prochaine avec un déficit maximal de 2,15% du PIB. Ce déficit se divise en un déficit de 2,25% pour l'Entité I (l'Etat fédéral et la sécurité sociale) et un excédent de 0,1% pour l'Entité II (les régions, communautés et pouvoirs locaux). Olivier Chastel rappelle mardi qu'un accord portant sur 2,374 milliards d'euros a déjà été trouvé en juillet pour 2014. Des groupes de travail poursuivent l'analyse du rapport du Comité cette semaine et des contacts bilatéraux ont lieu entre le ministre du Budget, le ministre des Finances Koen Geens et les vice-Premiers ministres. L'exercice ne tient pas compte d'éventuels moyens pour le pacte compétitivité-emploi. (Belga)

Nos partenaires