Budget 2013 - La Région bruxelloise marche sur des ½ufs en raison de plusieurs inconnues

19/11/12 à 19:30 - Mise à jour à 19:30

Source: Le Vif

(Belga) La Commission des Finances du Parlement bruxellois a entamé lundi les travaux d'examen du projet de budget de la Région bruxelloise pour l'année 2013. Celle-ci marche sur des oeufs, non seulement en raison du contexte économique général, mais aussi de quelques incertitudes liées au contexte institutionnel du moment, est-il ressorti des premiers échanges et interrogations de députés, après audition des représentants de la Cour des Comptes.

Aucun député de l'opposition MR n'était présent. Comme annoncé il y a près d'un mois, la Région-capitale vise un plafonnement du déficit budgétaire à 131 millions d'euros, soit, selon le ministre des Finances Guy Vanhengel, une réduction de plus de 122,3 millions d'euros par rapport au projet initial de l'année 2012, sans taxer davantage les habitants, et en gardant dans le viseur, un retour à l'équilibre d'ici 2015. Selon la Cour des Comptes, rien ne permet de voir pour l'instant comment on s'y prendra pour y arriver. Globalement, la colonne des recettes prévues en 2013 se situe près de 3,5 milliards d'euros, en augmentation de près de 207 millions d'euros (+7,6%) par rapport au budget initial de 2012 en raison notamment de l'effet du raccourcissement d'un mois du délai de déclaration d'une succession. Parmi les nouvelles recettes programmées en vertu des accords institutionnels, il subsiste une inconnue sur quelque 61 millions d'euros inscrits en recettes à la suite des accords pas encore formellement engagés. Le ministre Guy Vanhengel s'appuie sur l'accord politique pour les inscrire. La Cour des Comptes a toutefois signalé que, dans ce montant, on ne trouvait de trace dans les budgets des dépenses wallon et flamand d'une compensation de 13 millions d'euros pour la prise en charge des navetteurs par Bruxelles. (CLA)

Nos partenaires