Bruxelles reste sale, les habitants pourront alimenter un monitoring

01/10/13 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Le Vif

(Belga) Les années passent, mais Bruxelles reste imperturbablement trop sale, a jugé mardi la députée FDF Béatrice Fraiteur, à l'initiative d'un monitoring régulier de la (mal)propreté dans la capitale.

Bruxelles reste sale, les habitants pourront alimenter un monitoring

Le dernier exercice du genre auquel elle s'est livrée en août dernier ne révèle pas d'amélioration de la situation, et le Programme d'Actions pour la Collecte et le tri des Déchets adopté lors du séminaire du gouvernement bruxellois à Liège est révélateur de ce que celui-ci n'a pas été en mesure de faire depuis des années, a-t-elle déploré. Mme Fraiteur propose désormais aux habitants de la capitale témoins d'actes de malpropreté (dépôts clandestins, sacs d'immondices déposés en dehors des heures d'ouverture, etc.) d'envoyer des photos de leurs constats, que ce soit via instagram ou un fichier photo classique sur un site créé à cet effet (http://bruxellesplusnet.be). Ces documents seront ensuite transmis à l'agence Bruxelles Propreté sans laisser apparaître le nom du témoin. Pour Béatrice Fraiteur, il reviendrait théoriquement au gouvernement bruxellois d'organiser un monitoring régulier de la propreté à Bruxelles. Faute de cela, la députée tient à jour une liste de points noirs par lesquels elle passe régulièrement depuis 2011, appareil photo en bandoulière, sans avoir observé de changement notoire. Pour le reste, le bilan de la majorité "olivier" en matière de propreté est maigre et peu de ses projets de la législature ont abouti, soutient-elle. La quantité de déchets triés (déchets d'emballage, cartons et papier) s'affiche légèrement à la baisse; la quantité de déchets non triés repart à la hausse; le projet de ressourcerie (réutilisation des encombrants) n'est toujours pas opérationnel; le projet de centre de biométhanisation promis depuis 2007 par Emir Kir n'a toujours pas été concrétisé; Bruxelles reste à la traîne en matière de parcs à conteneurs; on n'en est quasi nulle part dans le remplacement des corbeilles publiques par des corbeilles de tri... (Belga)

Nos partenaires