Bruxelles présente la mortalité infantile la plus haute d'Europe

28/05/13 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Le Vif

(Belga) La Région bruxelloise présenterait les plus hauts chiffres de mortalité des jeunes enfants en Europe, rapportent mardi les journaux De Morgen et Metro sur base de l'étude européenne Peristat.

Pour 1.000 naissances, 8,9 foetus n'ont pas survécu à plus de 22 semaines de grossesse. La mortalité des nouveaux-nés s'élève quant à elle à 2,7 décès endéans les 28 jours suivant l'accouchement. La Flandre (4,8 et 2,3) et la Wallonie (5,3 et 2,1) se situent en milieu de classement européen. L'Islande et Chypre sont les mieux classés. Le rapport souligne également le nombre relativement important, pour Bruxelles, de nourrissons de très faible poids à la naissance. Le professeur Hendrik Cammu, gynécologue à la VUB, avance la configuration sociale de la capitale pour expliquer ces chiffres inquiétants. La population est moins qualifiée et plus pauvre. "Nous observons dans ces groupes plus de surpoids, plus de tabagisme et plus de toxicomanie", explique-t-il. (Belga)

Nos partenaires