Bruxelles: les socialistes avancent 1000 propositions pour la Ville

18/09/12 à 15:32 - Mise à jour à 15:32

Source: Le Vif

(Belga) Mille propositions réalistes, réalisables et finançables pour permettre à la Ville de Bruxelles de franchir un nouveau pallier dans sa progression vers un meilleur pour tous: tel est en substance le message délivré mardi par les socialistes bruxellois, le chef de file et bourgmestre Freddy Thielemans, en tête, pour présenter leur programme électoral en vue du scrutin du 14 octobre prochain.

Bruxelles: les socialistes avancent 1000 propositions pour la Ville

PS et sp.a (représenté par le ministre flamand Pascal Smet) qui se présenteront ensemble, ont placé au premier rang de leurs priorités, la relance de l'économie et de l'emploi, non sans déplorer le bilan "calamiteux" du partenaire cdH dans ce domaine. "Lors de la législature écoulée, nous avons réalisé nos 600 propositions et parfois plus. Cette fois, nous avançons 1000 propositions concrètes, c'est la preuve que nous ne sommes nullement essoufflés et que nous voulons encore faire beaucoup de choses", a commenté Freddy Thielemans. Outre une série de propositions pour l'économie et l'emploi (Guichet unique, soutien à la création d'entreprises surtout orienté vers les jeunes demandeurs d'emploi, formation accrue...) les socialistes bruxellois misent sur la poursuite de grands projets de développement urbains et la politique de promotion de grands événements. Après avoir contribué à construire 1200 nouveaux logements publics, ils veulent en créer 850 autres, soit un peu moins, mais en consacrant plus de moyens aux équipements collectifs indispensables face au boum démographique (crèches, écoles, ...). Au programme également, une accentuation de la lutte contre la malpropreté, une extension du service des gardiens de la paix à la nuit, partant du constat que la politique de prévention de la Ville menée au cours des dernières années lui a permis d'échapper à nombre d'incidents vécus ailleurs. Les socialistes entendent enfin rendre davantage le centre de la ville aux piétons à l'image d'autres villes européennes. Ils défendront en tout cas la création d'un piétonnier entre la Bourse et la place De Brouckère. (JO VOETS)

Nos partenaires