Bruxelles: le PPAS de la cité administrative passe mais divise la majorité

25/09/12 à 01:00 - Mise à jour à 01:00

Source: Le Vif

(Belga) Le PPAS (plan particulier d'affectation du sol) du quartier Pacheco a été adopté définitivement lundi lors du conseil communal de la ville de Bruxelles. Les partis de l'opposition - FDF, Ecolo, MR et Open Vld - se sont positionnés contre. Pour Groen, le conseiller communal Bruno De Lille a rallié l'opposition, divisant ainsi la majorité PS/sp.a-cdH/CD&V-Groen sur ce point.

Le quartier Pacheco duquel s'érige la Tour de Finances est situé entre la rue Royale, le boulevard Pachéco et le Jardin Botanique. "Le PPAS est attendu depuis 1999", rappelle le conseiller communal Geoffroy Coomans de Brachène (MR). "C'est un long échec assumé." Il voit dans la présentation du projet par les architectes au salon Mipim à Cannes, en 2010, une confirmation que celui-ci n'a pas été pensé en tenant compte des réalités locales. Le méga-projet Belair de 150.000 m2 prévoit l'installation de la police Fédérale, de logements, de commerces, de bureaux et d'équipements sous une architecture tapageuse. Les riverains contestaient dans ce projet la limitation de la vue réputée sur ce site. "Ce lieu avait un véritable potentiel", s'offusque Bruno De Lille. "Sa reconstruction aurait pu établir un lien entre les deux côtés de la ville. Il ne reste plus grand chose de l'ambition du projet originel." Christian Ceux (cdH), l'échevin bruxellois de l'urbanisme, concède que le premier projet répondait plus largement aux attentes des habitants, mais remarque que le temps est aujourd'hui compté. (VIRGINIE LEFOUR)

Nos partenaires