Bruxelles: la place Rogier poursuit sa transfiguration

23/04/14 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

(Belga) La fin du chantier de réaménagement de la place Rogier et de la station de métro, dans son sous-sol, approche, ressort-il d'une visite de terrain organisée mercredi par Bruxelles Mobilité, la STIB et la ministre bruxelloise des Travaux Publics, Brigitte Grouwels. Au niveau du trafic en surface, les choses devraient s'éclaircir considérablement d'ici l'été. La rénovation de la station de métro est quasi terminée.

Une bonne part de ses surfaces commerciales remises au goût du jour a été rouverte. La partie la plus tardive de son réaménagement porte sur son accès principal créé au centre de la place, via un puits de lumière surplombé d'un immense auvent de 60 mètres de diamètre. Celui-ci devrait être opérationnel d'ici le début de l'année 2015. En lançant son appel à projets en vue de la réfection de la place en 2006 et des accès à la station de métro, la Région bruxelloise souhaitait revitaliser le lieu en renforçant le lien entre le quartier Nord et le "pentagone", et en améliorant à la fois son intermodalité et la qualité de vie de ses usagers. Structure emblématique du projet: un grand auvent transparent, qui serait à la fois un abri pour les usagers, un point de repère marquant l'espace public, un puits de lumière et une offre d'accès renforcée pour la station de métro. Dans un souci de cohérence avec le réaménagement de la place Rogier, la Petite ceinture subit une rénovation complète, à proximité de celle-ci, entre le boulevard Albert II et le carrefour avec la rue du Marais. Au menu: trottoirs élargis, bandes pour les transports en commun, berme de séparation, 2 x 2 bandes de circulation et des pistes cyclables. Les bandes accessibles aux transports en commun pourront être empruntées par les autocars à destination des hôtels, les véhicules de livraison, les taxis et les cyclistes. Sur la place, le stationnement est supprimé en vue d'augmenter l'espace disponible pour les piétons et de maintenir des zones taxis et de livraison. Le projet prévoit également la plantation de 150 arbres. (Belga)

Nos partenaires