Bruxelles: la machine à frites fait un flop

31/10/13 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Le Vif

(Belga) Installé mi-août à l'entrée du Proxy Delhaize de la chaussée de Gand, le distributeur automatique de frites n'est déjà plus en fonction, écrit jeudi Sudpresse.

Bruxelles: la machine à frites fait un flop

"Ce n'était pas rentable", expique le gérant du Proxy Delhaize. Au début, nous avons eu beaucoup de curieux. Ensuite, on ne vendait qu'un ou deux paquets par jour." Selon le gérant, le distributeur était mal configuré. La machine, qui permettait d'avoir un paquet de frites en 90 secondes pour 2,50 euros, a été retirée de son emplacement lundi. Du côté de la société Breaktime Solutions, qui distribue le "Coin frites", on affirme qu'"après le succès mondial, nous avons pris la décision difficile de ne pas commercialiser la machine". "En fait, nous préparons une nouvelle machine plus performante pour le mois de mai 2014." La société ajoute que les propos du gérant du Proxy Delhaize ne sont pas corrects. "La machine fonctionnait très bien. Et il y avait beaucoup de paquets qui étaient vendus par jour". (Belga)

Nos partenaires