Bruxelles, je t'aime - Laanan conteste l'argument d'un comportement intéressé du PS dans la campagne

01/07/13 à 17:27 - Mise à jour à 17:27

Source: Le Vif

(Belga) L'association Présence et Action Culturelles (PAC) impliquée dans la campagne "Bruxelles, je t'aime" est une association d'éducation permanente, reconnue par décret, dont la qualité de travail et l'expertise dans le domaine de l'action citoyenne sont largement reconnus par le secteur, au-delà des clivages politiques, a affirmé lundi après-midi le cabinet de la ministre socialiste de la Culture de la fédération Wallonie-Bruxelles Fadila Laanan. La ministre a tenu à répondre aux critiques du chef de file libéral du parlement bruxellois Vincent De Wolf pour qui, cette campagne est intéressée dans le chef du PS, dont cette association est proche, selon lui.

"PAC n'est pas le seul opérateur culturel impliqué dans le projet, Point Culture (ex Médiathèque) est également fortement impliqué", a ajouté le cabinet de la ministre. Celui-ci a par ailleurs tenu à souligner que "la composition du jury est tout à fait pluraliste et reflète le souci de mobiliser la société civile dans son ensemble". (Belga)

Nos partenaires