Bruxelles demain - Les FDF déposent un carnet de route pour lancer le débat sur les choix pour l'avenir

20/11/13 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Le Vif

(Belga) Les chefs de file des FDF Didier Gosuin et Bernard Clerfayt, appelés à jouer un rôle en vue dans la campagne électorale, veulent susciter le débat sur l'avenir de Bruxelles en mettant sur la table des principaux acteurs de la Région-capitale un carnet de route, qu'ils ont présenté mercredi. Ce document est destiné à alimenter la réflexion sur des choix à faire pour lui donner un avenir meilleur.

Bruxelles demain - Les FDF déposent un carnet de route pour lancer le débat sur les choix pour l'avenir

"Nous voulons un diagnostic clair de la situation, sans complaisance, sans optimisme béat, et sans jouer la carte de l'opposition, mais nous ne croyons pas que l'on pourra continuer à gérer Bruxelles sans sortir de certaines politiques", a commenté Didier Gosuin à cette occasion. Au-delà de choix défendus par les FDF en matière institutionnelle (un parlement bruxellois "moins pléthorique", le maintien des communes sur l'échiquier politique moyennant un meilleur agencement avec la Région...) les pistes de réflexion remettent parfois en cause des orientations tenues pour acquises sur la durée. "Nous constatons que pendant longtemps, on a mené des politiques en pensant Bruxelles comme un territoire fait seulement de quartiers et de bâtiments. Résultat: les fractures entre quartiers sont restées", a justifié Bernard Clerfayt. Les deux mandataires proposent ainsi d'accepter que les activités industrielles très consommatrices d'espace disparaissent à terme dans le contexte de la densification de la ville. Ils sont partisans d'un socle commun dans l'enseignement jusqu'à l'âge de 14 ans, et de formations renforcées pour les jeunes. En matière de gouvernance, Didier Gosuin et Bernard Clerfayt se prononcent clairement pour une rationalisation des outils de gestion économiques ainsi que des ressources disponibles dans les communes. Il souhaitent que le prochain gouvernement bruxellois se donne trois mois pour évaluer l'ensemble des politiques menées en Région bruxelloise depuis 1989, pour faire des choix et les réorienter le cas échéant. Le carnet de route sera distribué à de nombreux acteurs et est accessible sur un site web interactif en français et en néerlandais (www.ouibruxelles.be; www.jabrussel.be). (Belga)

Nos partenaires