Bruxelles défendra son action pionnière de reconversion de bureaux en logements à Cannes

27/02/13 à 16:59 - Mise à jour à 16:58

Source: Le Vif

(Belga) La Région bruxelloise défendra les premières expériences qu'elle a encouragées en matière de reconversion d'immeubles de bureaux en logements au prochain Marché International des Professionnels de l'Immobilier (MIPIM), à Cannes, a annoncé mercredi le ministre-président bruxellois Charles Picqué.

En comparaison avec nombre de grandes villes européennes, Bruxelles fait oeuvre de pionnière dans ce domaine, dans le contexte de l'explosion démographique sans précédent à l'échelle des métropoles européenne, et du coup de frein à la demande de nouvelles surfaces de bureaux, a-t-il dit. Elle dispose ainsi depuis deux mois des résultats d'une étude sur ce type de transformation et le type d'infrastructure de bureaux qui y est prédisposée. En novembre 2011, le ministre-président bruxellois et le secrétaire d'Etat au Logement Christos Doulkeridis avaient présenté huit projets de reconversion représentant environ 450 logements, au terme d'un appel à projets lancé dans ce sens. Cinq de ces projets portant sur 357 logements sont en cours de construction. Dans son souci de préférer la stimulation à la contrainte, Bruxelles n'exclut pas de réserver à l'avenir un volet des permis d'urbanisme à la convertibilité des futures constructions de bureaux. Depuis mercredi, elle dispose d'un outil supplémentaire: un livre qui reprend par le détail, 23 exemples diversifiés de transformations de bureaux en logements, mais aussi en écoles. "Bureaux du passé, habitants du présent" contient aussi un cadre général avec une grille d'analyse technique montrant les conditions favorables à des changements d'affectation. (JDD)

Nos partenaires