Bruxelles - construction : Le standard passif sera la norme à partir de 2015

19/10/12 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Le Vif

(Belga) Toutes les demandes de permis de construire introduites à partir de 2015 en Région bruxelloise pour des constructions neuves ou de la rénovation lourde devront adopter le standard passif, tant pour le logement et les bureaux que pour les écoles.

C'est le contenu de l'accord signé vendredi par la ministre bruxelloise de l'Énergie et de l'Environnement et par les représentants du secteur de la construction, au Salon de l'Énergie organisé à Tour et Taxis. La Région bruxelloise sera ainsi la première au monde à adopter ce standard permettant de diviser sa facture d'énergie par dix. Elle le fera avec six ans d'avance sur le délai fixé par une directive européenne. Le texte réglementaire a été élaboré en concertation avec le secteur. Depuis 2004, la Région bruxelloise a mis les bouchées doubles pour combler son retard dans le domaine des économies d'énergie. Entre 2004 et 2010, la consommation d'énergie par habitant a diminué de 18%, a expliqué la ministre Evelyne Huytebroeck (Ecolo). Actuellement, la Région bruxelloise compte un demi-million de m2 de bâtiments passifs. Selon la ministre de l'Énergie, la portée de l'engagement de vendredi est énorme. On construit en moyenne 210.000 m2 de bâtiments tertiaires et 200.000 m2 de bâtiments résidentiels chaque année dans la capitale. Le potentiel d'économies d'émissions de CO2 est de 15.000 tonnes par an. Sur le plan financier, cela représente aussi une économie de 5 millions d'euros par an. (JDD)

Nos partenaires