Bruxelles candidate capitale verte - La ville a de nombreux atouts

27/03/13 à 14:03 - Mise à jour à 14:03

Source: Le Vif

(Belga) Classée dans le quatuor de finalistes pour le statut de capitale verte européenne en 2015, la Région bruxelloise entend mobiliser les habitants pour soutenir sa candidature dans les prochaines semaines, a affirmé mercredi la ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck.

Selon la ministre, cette mobilisation via internet (http://villedurable.be/brusselsgreencapital#), et les médias sociaux, pèsera dans la balance en vue de la défense de cette candidature le 24 mai prochain, devant un nouveau jury qui la jugera sur sa motivation et son programme d'actions. Bruxelles a été sélectionnée pour faire partie des finalistes du prix européen "capitale verte" en 2015. Les autres finalistes sont Bristol, Glasgow et Ljubljana. Ce prix est attribué à la ville européenne qui a démontré des résultats exemplaires en matière d'actions et de politiques en faveur de la qualité de l'environnement. Pour 2014, la capitale belge avait échoué aux portes de la finale (5ème). Cette fois, la présélection l'a classée deuxième au départ de douze critères. Elle a ainsi été classée première en matière de climat pour ses efforts de réduction des gaz à effets de serre, notamment dans le domaine des bâtiments et pour le Code bruxellois de l'air du climat et de maîtrise de l'Energie. Et première aussi pour le management environnemental des autorités locales. Elle n'est par contre classée que sixième pour le traitement des eaux usées, en raison, d'un chaînon manquant au dispositif d'épuration de la quasi-totalité de eaux usées: les travaux en cours sur le dernier tronçon de 4 km qui permet de récolter les eaux usées du sud de la capitale. Selon Mme Huytebroeck, Bruxelles a ses chances dans la dernière ligne droite avant car elle a démontré sa capacité à soutenir des changements très rapides notamment en matière de performance énergétique des bâtiments. Pour appuyer sa candidature, Bruxelles bénéficie de personnalités comme le Bruxellois Alain Hubert à l'initiative de la première station polaire n'émettant aucun gaz à effet de serre. (MUA)

Nos partenaires