Bruno Tobback reste à la tête du sp.a après une longue réunion du bureau

25/07/14 à 18:51 - Mise à jour à 18:51

Source: Le Vif

(Belga) Le bureau du sp.a s'est réuni vendredi pendant trois heures, pour évoquer notamment les tensions internes autour de la gestion très médiatisée d'un problème de voisinage avec des gens du voyage dans la commune de Landen. Le président Bruno Tobback a une nouvelle fois été critiqué pour la faiblesse de sa condamnation du bourgmestre Gino Debroux, qui a chassé des caravanes à coups de décibels, une attitude inacceptable selon d'autres socialistes flamands. Malgré des rumeurs, personne n'a demandé sa démission, a-t-on appris.

Bruno Tobback reste à la tête du sp.a après une longue réunion du bureau

Le rocambolesque épisode de Landen continue à susciter des remous en interne. Une quarantaine de figures du sp.a, parmi lesquelles, John Crombez, Freya Van den Bossche et Daniël Termont, ont fait part de leur déception face à la réaction très molle de Bruno Tobback. La question a été abordée vendredi en bureau de parti, où M. Tobback a défendu sa version des faits. Les ténors socialistes flamands ont convenu de ne plus s'affronter par médias interposés. "L'objectif doit être de combattre le gouvernement, pas de nous disputer entre nous", ont affirmé des participants. (Belga)

Nos partenaires