Bruges n'est plus disposée à s'afficher à la télévision que si elle est valorisée

09/11/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Celui qui entend filmer à Bruges doit montrer patte blanche. Ces derniers temps, des équipes de cinéma et quatre équipes de télévision se sont vu objecter une fin de non recevoir. Dans le Standaard et le Nieuwsblad, le bourgmestre Renaat Landuyt (sp.a) explique cette évolution par l'inflation des demandes qui amène la ville à trier sur le volet.

"Si on voulait, moi et la ville de Bruges pourrions passer à la télévision tous les jours", assure-t-il. Les autorités ont dès lors décidé de choisir les projets valorisants. "Nous ne voulons traiter qu'avec ceux qui renforceront l'image de la ville. Donc si Bruges n'en sort pas grandie, à l'avenir, ce sera non", prévient Renaat Landuyt dont l'objectif est de faire de sa ville une "marque exclusive". Les critères de sélection ne sont pas encore très clairs. (Belga)

Nos partenaires