Bruce Willis contre Apple, l'affiche digne d'Hollywood

03/09/12 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Le Vif

Saviez-vous que vous n'étiez pas vraiment propriétaire de votre bibliothèque iTunes? Vous ne pouvez ni la transmettre à votre mort, ni revendre les fichiers d'occasion, même s'ils ont été achetés légalement. L'acteur Bruce Willis serait déterminé à réparer cette injustice devant les tribunaux.

Bruce Willis contre Apple, l'affiche digne d'Hollywood

© Reuters

Quand on achète un fichier dématérialisé sur iTunes, contrairement à ce que l'on pourrait penser, on n'en est pas propriétaire. On a simplement acheté le droit de l'écouter, pour une chanson, ou de le regarder, pour un film. Il est ainsi impossible, dans l'état actuel du droit d'auteur et des conditions générales de ventes, de revendre ou de transmettre une bibliothèque iTunes. Une injustice que compte attaquer devant les tribunaux Bruce Willis, selon The Sun.

L'acteur américain, prévoyant, voudrait pouvoir léguer sa bibliothèque iTunes à ses filles, ce qui n'est pour l'instant pas possible. Lorsque les utilisateurs meurent, la propriété de leurs contenus achetés sur iTunes (et c'est pareil sur Amazon) ne peut pas être transférée. Bruce Willis a donc demandé à des avocats de monter un dossier.

Comme l'explique Owni, la question de la propriété des contenus téléchargés a déjà été remise en cause en justice, dans une affaire opposant les ayants droit à un site de revente de MP3 d'occasion, baptisé ReDigi. Ce site, permettant aux internautes de revendre des fichiers MP3, a été attaqué par Capitol Records, une filiale d'EMI, en janvier 2012. Le juge a refusé de fermer préventivement ReDigi et doit rendre un verdict en octobre, indique Owni.

LeVif.be avec l'Expansion

En savoir plus sur:

Nos partenaires