Brésil : un policier et 10 civils tués au cours de la nuit à Sao Paulo

02/11/12 à 20:39 - Mise à jour à 20:39

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 11 personnes, dont un policier, ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi dans l'Etat brésilien de Sao Paulo, le plus peuplé du pays, qui connaît une hausse inquiétante de son taux d'homicide, a rapporté la presse locale.

Le policier a été tué par arme à feu par des hommes qui tentaient apparemment de lui voler sa moto. L'attaque s'est déroulée vers 07H00 locales (09H00 GMT), en plein jour, à Sao Bernardo do Campos, proche de la ville de Sao Paulo, capitale économique du pays, a indiqué le site internet G1 de Globo. Les autorités n'ont pas totalement écarté toutefois la piste d'une exécution. Depuis le début de l'année, quasiment une centaine de policiers ont été tués à Sao Paulo. Mercredi, deux d'entre eux ont été abattus dans un quartier de la ville d'Heliopolis, dans le sud de l'Etat. En septembre, le nombre d'homicides dans l'agglomération de Sao Paulo s'est élevé à 144, contre 71 en septembre 2011. La présidente Dilma Rousseff a appelé jeudi le gouverneur de l'Etat, Geraldo Alckmin, pour établir un plan de lutte contre la criminalité. Lundi, 600 policiers lourdement armés ont lancé l'opération "Saturation" dans la favela Paraisopolis, située au sud de Sao Paulo, et qui compte 80.000 habitants. D'autres opérations du même type ont été menées ensuite dans deux autres zones de l'agglomération. Les autorités ont contesté des commentaires de la presse locale faisant état d'une guerre non déclarée entre la police et le groupe criminel connu sous le nom de Primer Comando de la Capital (PCC). (MUA)

Nos partenaires