Brésil: sept femmes agressées par heure à Rio de Janeiro

08/09/13 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

Source: Le Vif

(Belga) Toutes les heures, sept femmes sont agressées dans l'Etat de Rio de Janeiro, la plupart par leur mari ou ex-compagnon, et les fillettes de moins de 14 ans sont les principales victimes de viols, selon une étude de l'Institut de sécurité publique (ISP).

Brésil: sept femmes agressées par heure à Rio de Janeiro

L'étude "Dossier Femme 2013" de l'ISP, publiée dimanche dans le quotidien O Globo, indique que plus de 58.000 femmes ont été victimes de violences domestiques et/ou sexuelles en 2012 dans cet État de plus de 16 millions d'habitants, soit 159 par jour ou près de sept par heure. Cela représente une hausse de 6,3% par rapport à 2011 et dans la plupart des cas (52,2%), ce sont des proches, comme le mari ou un ex-compagnon qui sont les agresseurs, souligne l'étude. De ces 58.051 femmes agressées, près de 5.000 ont été violées, une hausse de 23,8% par rapport à 2011. Dans la majorité des cas (51,2%), les victimes connaissaient le violeur ou avait un degré de parenté avec lui. Plus de la moitié de ces victimes (51,4%) sont des mineures de moins de 14 ans, selon l'étude. La sociologue Aparecida Fonseca Moraes, professeur à l'Institut de Philosophie et Sciences sociales (IFICS) de Rio, estime que la création de commissariats spéciaux pour les femmes et l'approbation de lois au parlement comme celle de 2006 qui augmente les peines pour les agresseurs a donné "plus de visibilité" à la violence pratiquée contre les femmes. Cette visibilité alliée au recueil systématique des données statistiques, donne l'impression que ce type de violences augmente d'année en année mais, selon la sociologue, cela reflète avant tout un changement de comportement des victimes . "Elles surmontent le tabou et n'hésitent plus à dénoncer l'agresseur", a-t-elle précisé. (Belga)

Nos partenaires