Brésil: la police tire au gaz lacrymogène contre des paysans sans terre à Brasilia

13/02/14 à 08:20 - Mise à jour à 08:20

Source: Le Vif

(Belga) Des heurts ont éclaté mercredi à Brasilia -l'une des villes du Mondial de football en juin- entre policiers et Sans Terre qui manifestaient pour réclamer l'accélération de la réforme agraire, faisant plus de 40 blessés, 12 paysans et 30 policiers.

Brésil: la police tire au gaz lacrymogène contre des paysans sans terre à Brasilia

La marche du Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST) avait commencé dans le calme mais quand un groupe de manifestants s'est approché du palais présidentiel et a fait tomber des barrières de protection, la police a tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes pour les disperser, a constaté un photographe de l'AFP. Douze paysans et 30 policiers, dont huit grièvement, ont été blessés, ont indiqué des porte-parole du MST et de la police à l'AFP. Jusqu'alors, les manifestations des sans terre à Brasilia avaient pourtant toujours été pacifiques. Les incidents de mercredi interviennent dans un contexte de manifestations violentes de rues à Rio et Sao Paulo, deux autres des douze villes hôtes du Mondial, contre la hausse des prix des transports et la facture trop élevée de l'organisation de la Coupe du monde (du 12 juin au 13 juillet). Jeudi dernier à Rio, une manifestation a fait cinq blessés et un mort, un caméraman d'une chaîne de TV. En juin dernier, en pleine Coupe des Confédérations, le pays avait été secoué par une fronde sociale pour les mêmes raisons. Depuis, les manifestations ont perdu en intensité mais se sont radicalisées. (Belga)

Nos partenaires